Miloé-Santé, je prends en main ma santé !

Les 7 signes qui trahissent une mauvaise santé

Quand consulter son médecin ? C’est une question à laquelle il n’est pas facile de répondre ! Lorsque nous sommes en forme, nous avons tendance à éviter le check-up santé. Une folle énergie, un sommeil réparateur, une mine rayonnante sont autant d’éléments qui démontrent une pleine vitalité. Mais le corps humain n’est pas une machine, et une baisse de régime doit être prise au sérieux si elle dure trop longtemps.

 

Quels sont les signes de mauvaise santé ? À l’occasion de la Journée mondiale de la Santé qui aura lieu ce mois-ci, Miloé passe en revue 7 indices qui doivent t’alerter et sont facilement remarquables !

#1 - Surveiller les anomalies dans les urines

Un problème de santé peut facilement se détecter par un changement de fréquence, de couleur ou d’odeur des urines. Contenant environ 70 % de marqueurs détecteurs d’une maladie, une modification anormale doit te questionner.

 

Une teinte claire révèle souvent une bonne hydratation alors qu’une coloration foncée peut signifier notamment un dysfonctionnement des reins (mauvaise évacuation des toxines). 

Le fait d’uriner très souvent, quant à lui, peut évoquer un diabète, une surconsommation de café, ou une faiblesse musculaire (périnée).

 

L’odeur des urines est influencée par l’alimentation. Ponctuellement, elle évolue, comme lorsqu’on a mangé des asperges par exemple. Cependant, si elle est associée à une modification de teinte, cela peut indiquer une mauvaise santé.

 

Évidemment, en cas de sang dans les urines, signe potentiel d’une maladie de l’appareil urinaire ou des reins, mieux vaut consulter son médecin ! Des calculs rénaux peuvent être diagnostiqués.

 

Petit rappel : conserver une alimentation saine et équilibrée et boire régulièrement permettent une meilleure santé physique !

#2 - L’hygiène bucco-dentaire : attention aux troubles !

Comment savoir si l’on est en bonne santé ? En étant vigilant sur l’état de sa bouche, pardi ! Boutons de fièvre ou lèvres gercées peuvent manifester une mauvaise santé. Lorsqu’une plaie à l’intérieur de la bouche ne guérit pas rapidement, consulter un dentiste reste conseillé. Des aphtes douloureux et à répétition constituent une raison d’aller chez le docteur.

 

La santé des dents et des gencives demeure primordiale ! Leur aspect s’avère un bon indicateur de l’état général de l’organisme. Des changements anormaux de la cavité buccale et de la langue peuvent être synonymes d’une pathologie touchant le cœur, les poumons ou le système digestif.

 

Des reflux gastriques chroniques entraînent généralement une détérioration des dents (fêlure, émail abîmé, etc.).  

 

De plus, surveille bien l’état de tes gencives. Des saignements ou une inflammation doivent être contrôlés par un spécialiste. Ces troubles peuvent indiquer un diabète ou une infection bactérienne par exemple. Le tabac possède un effet nocif sur la santé, et un fumeur observant un problème buccal peut nécessiter une consultation.

#3 - Consulter en cas de variation de poids anormale

Opter pour une nourriture saine, incluant cinq fruits et légumes quotidiens, aide à être en bonne santé. La santé mentale comme physique passe par une assiette variée !

 

Mais manger équilibré ne garantit malheureusement pas toujours une santé de fer. Il arrive qu’un dysfonctionnement de l’organisme entraîne une perte de poids ou une prise de poids brutale. Ce signe visible de mauvaise santé doit rapidement alerter et pousser à prendre un rendez-vous médical.

 

Un changement d’appétit, une baisse de la faim peuvent survenir en cas d’infection, de dépression, de stress intense ou de diabète notamment. Parfois, la cause de ces symptômes n’est pas corporelle, mais psychologique ! Un bon accompagnement auprès d’un spécialiste peut grandement aider, surtout en cas de troubles du comportement alimentaire.

 

Enfin, un changement de poids peut nécessiter un bilan sanguin. Un manque de fer ou de vitamines peut se solutionner grâce à des compléments alimentaires, un rééquilibrage ou un régime spécifique et encadré.

#4 - État dégradé de la peau : un signe de mauvaise santé visible

Une peau saine et un teint lumineux trahissent généralement un très bon état général.

 

Au contraire, si la peau devient pâle, que les cernes se creusent, qu’apparaissent des boutons, des plaques, des rougeurs, de l’eczéma par exemple, il y a alors lieu de rester vigilant.

 

La peau est l’organe le plus étendu du corps humain, et donc le plus exposé aux influences extérieures. Voici ce que peuvent signifier des changements de son apparence :

- une réaction de stress ;

- une maladie cutanée ;

- une infection ;

- une fièvre intense ;

- une intolérance au soleil, à un aliment ou à une matière ;

- une fatigue extrême ;

- etc.

 

L’évolution des grains de beauté ou l’apparition d’une tâche ne sont pas à prendre à la légère. De plus, les peaux blanches et les individus aux yeux clairs doivent consulter un dermatologue tous les ans, surtout s’ils sont souvent exposés aux UV.

 

La température de la peau représente également un indicateur important. Des pieds ou des mains froides de façon récurrente sont parfois les signes d’une mauvaise circulation sanguine.

#5 - Apparence des ongles : les indices d’une santé détériorée

Des ongles colorés et lisses font partie des signes de bonne santé chez l’homme. Leur aspect abîmé peut inquiéter :

 

- Ongles pâles : ce changement peut révéler une l’anémie (faiblesse des globules rouges liée à une carence en fer dans le sang).

 

- Ongles fins et cassants : ils peuvent cacher un manque de calcium ou un dérèglement de la thyroïde, vérifiables par un simple test sanguin.

 

- Ongles jaunis et épaissis : ces indices traduisent généralement une maladie fongique (champignons) qu’il faut rapidement traiter avant qu’elle ne s’étende.

 

- Ongles bleus : cette coloration évoque un manque d’oxygène dans l’organisme, pouvant résulter d’un problème respiratoire ou d’une maladie cardiovasculaire. Consulter un médecin en cas de changements importants reste conseillé !

 

- Ongles striés de blanc : les stries peuvent indiquer un manque de protéines ou une carence en certains nutriments, mais également une maladie des reins ou une anomalie du foie.

#6 - Les yeux, témoins de l’état général

Et si les signes de bonne santé passaient aussi par l’état de nos yeux ? Un blanc bien éclatant, une vision stable, l’absence de gêne occulaire traduisent un état optimal.

 

Mais certains phénomènes surviennent parfois, et doivent mettre en garde :

 

- Chute des cils et / ou sourcils : ce signe demeure courant en cas de maladie de la thyroïde.

 

- Orgelet : s’il reste toujours présent au bout de trois mois, il peut s’agir d’un cancer rare, et il y a lieu de consulter.

 

- Yeux qui brûlent et / ou vision trouble : devant l’ordinateur, la fatigue oculaire s’installe et peut nécessiter le port de lunettes ou la prescription de gouttes spéciales.

 

- Point noir dans le champ de vision et reflets lumineux : il peut s’agir de migraines avec aura, souvent suivi d’un mal de tête. Si cela vous gâche la vie, des traitements adaptés existent !

 

- Jaunissement du blanc de l’œil : chez l’adulte, il peut révéler un problème du foie ou de la vésicule biliaire.

 

- Yeux exorbités : ceux-ci révèlent souvent une hyperthyroïdie.

 

- Vue double, obscurcie et / ou perte de vision : ces signes peuvent traduire un AVC, et l’appel des secours doit être immédiat !

 

- Vision trouble chez une personne diabétique : cela cache parfois une rétinopathie diabétique, complication de cette maladie, qui affecte les vaisseaux sanguins oculaires. 

#7 - Signes de mauvaise santé : que révèlent nos cheveux sur notre forme ?

Perte de la pilosité au niveau des sourcils, cheveux ternes et cassants, chute de cheveux… La chevelure, tout comme la peau et les ongles, reflète souvent notre forme ou notre perte d’énergie !

 

Miroir de notre état et de notre environnement, la fibre capillaire réagit au stress, aux hormones, aux perturbateurs endocriniens, à la pollution, à notre alimentation… Une perte anormale ou un cheveu fin trahissent généralement nos habitudes quotidiennes.

 

Voici quelques astuces pour leur redonner la santé :

- Choisir une routine capillaire adaptée à son cuir chevelu.

- Éviter les colorations excessives.

- Manger équilibré en privilégiant des aliments naturels et biologiques.

- Minimiser l’usage des plaques lissantes et du sèche-cheveux.

- Recourir à des compléments alimentaires en cas de carences.

- Détecter une éventuelle raison psychologique ou physiologique induisant le changement capillaire (choc psychologique, stress, dépression, fatigue accrue).

- Couper les pointes régulièrement pour fortifier la chevelure.

 

Sache qu’à la suite d’une maladie, d’un traitement antibiotique ou d’une grossesse, il arrive fréquemment qu’une perte de cheveux se produise.

Néanmoins, si tu te rends compte d’une anomalie brutale et alarmante, n’hésite pas à prendre rendez-vous auprès de ton praticien dans le doute !

 

Te voici à présent mieux informé pour savoir quand aller chez le docteur ! Ton corps est le meilleur indicateur de ta forme générale. Les urines, l’hygiène buccale, le poids, la peau, les ongles, les yeux et les cheveux sont autant d’éléments qui émettent les signaux de ton état physique et mental. 

Rappelle-toi aussi que des troubles du sommeil, une fatigue installée, une perte de tonus, un manque de force ou une tristesse qui s’éternise doivent également te « mettre la puce à l’oreille » ! Ces signes de mauvaise santé ne sont pas à relayer au second plan. Ta santé est précieuse et unique : prends-en bien soin ! Avoir la forme reste primordial afin d’aller de l’avant et de profiter pleinement de la vie. Miloé a justement prévu LA solution qu’il te faut pour prendre en main ta santé en toute sérénité !

 

Avec Miloé, santé vous concernés ! 🍀

 

Miloé n'est pas médecin mais nos articles sont validés par l’un de nos médecins membres de notre comité scientifique.