Miloé-Santé, je prends en main ma santé !

Réaliser un check-up santé complet : les infos à retenir

Sais-tu qu’on peut faire un check-up médical complet grâce à l’examen de prévention en santé (EPS), appelé auparavant le bilan de santé gratuit ? Il peut t’être proposé si tu appartiens au régime de la CPAM, de la MSA, ou (sous certaines conditions) à un autre régime d'assurance maladie, comme la Sécurité sociale pour les indépendants. Rendant prioritaires les personnes en situation difficile ou privées de suivi médical régulier, ce bilan de santé pris en charge par l'Assurance Maladie s'inscrit en complémentarité de l'action du médecin traitant. De plus, un patient peut aussi consulter son praticien afin de voir avec lui quels sont les examens à réaliser selon les maux qu’il rencontre. Parfois, la rentrée devient le moment opportun de prendre en main sa santé ! Petit tour d’horizon des informations à ce sujet avec Miloé...

Prendre le temps de faire le point sur son état de santé grâce à l’EPS

L’examen de prévention en santé (EPS) permet de proposer un bilan physique et psychique en faisant le point sur le suivi médical et l’hygiène de vie de la personne. Parfois, des dépistages sont aussi conseillés. Réalisable tous les 5 ans, cette démarche de prévention santé vient compléter le suivi classique organisé par le médecin référent. Il dure environ 2h30 et se réalise à jeun dans un centre d'examen de santé (géré par la CPAM), avec généralement :

- des analyses : prise de sang et prélèvement urinaire ;

- un contrôle de la tension artérielle ;

- une mesure de la taille et du poids ;

- un entretien et une visite médicale adaptée.

 

En fonction du suivi et des facteurs de risque de l’intéressé, l’examen de prévention peut proposer d’autres tests à effectuer : un contrôle bucco-dentaire ou ophtalmologique, un électrocardiogramme, une spirométrie, une audiométrie, un frottis, des sérologies (HIV, Hépatite B et C), un rappel vaccinal, etc. L’ensemble des résultats du bilan de santé sont envoyés au patient et à son médecin traitant.

 

Mais où faire un bilan de santé complet ? Il faut savoir qu’il existe 85 centres d'examen de santé, et que bénéficier de ce check-up médical est possible dès 16 ans, surtout pour les personnes en situation de précarité. Il est possible de faire la demande par téléphone ou en ligne, sur le site AMELI.

Prévenir plutôt que guérir en anticipant les risques et en adoptant un suivi régulier

S’adresser à son médecin traitant pour voir ensemble les besoins et les interrogations en matière de santé, en demandant par exemple un dépistage, est une démarche louable. Plutôt que de rester avec ses doutes et ses craintes, opter pour un accompagnement demeure la clé d’une santé bien prise en main. En résumé, adopter une stratégie préventive en améliorant son hygiène amène souvent à une meilleure qualité de vie. Les études ont tendance à démontrer que consulter régulièrement son généraliste est plus efficace que de pousser aux bilans généralisés ! Le docteur suit souvent plusieurs membres d’une même lignée et connaît les antécédents familiaux : il sait orienter son patient.

 

Environ 600 000 Français bénéficient chaque année du bilan de santé gratuit proposé par l'Assurance-maladie, auxquels s'ajoutent ceux généralement réalisés dans des centres de bilans privés. Que ce soit concernant une prévention des troubles cardiovasculaires, un dépistage du cancer, un arrêt assisté du tabac, une prise en charge de l’obésité, un test du SIDA par exemple, demander un check-up complet peut aider à réduire ses problèmes de santé et à limiter leurs complications. C’est avant tout le rôle du médecin traitant de lire entre les lignes et de bien connaître ses patients pour les conseiller. Ainsi, beaucoup de personnels de santé te diront qu’il est stupide de proposer à quelqu’un un check complet incluant un examen de la vue ou du cœur si aucune anomalie n’existe à ces niveaux ! Il s’agit avant tout de faire preuve de bon sens en ciblant le type de check-up à privilégier.

 

En règle générale, il est recommandé d’établir un suivi régulier des facteurs de risque dès 40 ans pour les hommes et dès 50 ans pour les femmes. Certains bilans préliminaires possèdent l’avantage d’éviter d’autres examens plus approfondis et plus coûteux. La reprise du sport devient aussi généralement l'occasion d'un bilan cardio-vasculaire, surtout après 50 ans. En somme, adapter une démarche de prévention est utile, mais en choisissant les populations concernées, en étudiant le rapport entre son coût et son efficacité, en combattant les ennemis insidieux tels que le tabac, l'hypertension, le diabète, etc.

Faire un check-up médical complet selon les critères propres à chaque patient

Tu l’auras compris, selon l’âge, le sexe, les facteurs de risques liés au mode de vie, les antécédents familiaux, etc., bilan de santé et prise en charge doivent rester cohérents et adaptés !

 

Si tu veux tout de même savoir un peu mieux ce que peut comporter un check-up santé, voici quelques informations. Pendant le rendez-vous médical, il peut être effectué :

- L’interrogatoire : le patient énonce ses symptômes à son médecin.

- L’auscultation : ce dernier utilise un stéthoscope pour écouter les bruits du cœur, hydroaériques et au niveau de la carotide et de l’artère fémorale.

- La palpation de l’abdomen : s’il y a lieu, elle peut révéler une hépatomégalie ou des ganglions douloureux et volumineux. 

 

Puis, selon les observations faites par le praticien, on peut t’orienter vers :

- L’électrocardiogramme ou ECG : cet examen étudie l’activité électrique du cœur grâce à des électrodes sur les chevilles, les poignets et la poitrine.

- La radiographie du thorax : elle est réalisée pour détecter d'éventuels problèmes au niveau de la cage thoracique, des poumons et du cœur.

- L’examen bucco-dentaire : il va mettre en avant les anomalies buccales du patient.

- Les tests visuels et auditifs : ils vont aider à détecter, quantifier et remédier aux troubles de la vue et de l’ouïe.

- Le contrôle de la pression artérielle et du rythme cardiaque : idéal pour déceler une insuffisance.

- Le bilan sanguin : il peut révéler des pathologies, une anomalie de coagulation ou une infection virale par exemple.

- L’analyse des urines : elle identifie la présence de sang dans les urines, une infection urinaire, une insuffisance rénale, un diabète ou un dosage anormal d’albumine notamment.

Éviter de tomber dans les extrêmes en multipliant les examens et les consultations inutiles

Les bilans de santé standards ne permettraient pas de réduire la mortalité. Avec une politique de prévention très large, ou en proposant des examens invasifs, un check-up complet reste assez inutile et onéreux. En cas de démarche massive, un questionnaire pourrait donc aider à mieux orienter certains individus vers un bilan spécifique et adapté à leurs réponses cochées. 

 

Une bonne prise en charge semble avant tout garantie par une hygiène de vie consciente et des visites régulières auprès de son médecin de famille. Une médecine préventive aboutie, c’est donc surtout des habitudes quotidiennes saines (alimentation, activité physique régulière, gestion du stress, environnement propre, hygiène du corps…), une vaccination suivie, une prise en compte du « bagage » familial. Pour cela, passer par l’éducation et mener des actions sociales dès le plus jeune âge est un excellent moyen de prévenir une santé déplorable à l’âge adulte.

 

Passé un certain âge, obtenir de son généraliste les préconisations pour les dépistages encouragés et validés par la science est primordial. L’hypertension artérielle, le cancer du côlon, le cancer du col de l’utérus ou du sein sont par exemple des pathologies qui se traitent mieux quand on les détecte tôt ! En d’autres termes : si les examens ou analyses orientés par des symptômes ou par l’âge sont nécessaires, les bilans de santé systématiques chez les gens en pleine forme sont à éviter !




Voilà, grâce à cet article, tu as sûrement compris que la clé d’une santé contrôlée, c’est une routine bien-être et des habitudes saines au quotidien ! Faire un check-up médical complet n’apparaît pas forcément nécessaire quand tout va bien… Mais avoir pleine confiance en ton médecin et lui parler librement de tes tracas médicaux nous semble essentiel ! Il demeure le mieux placé pour te donner les orientations en matière de prévention et de bilan opportun ! Si tu veux te faciliter l’existence en organisant toutes tes données de santé pour un suivi clair et sûr, pense à souscrire à une de nos offres Miloé



Avec Miloé, santé vous concernés ! 🍀

 

Miloé n'est pas médecin mais nos articles sont validés par l’un de nos médecins membres de notre comité scientifique. 




Sources :

https://www.ameli.fr/assure/sante/assurance-maladie/prevention-depistages/examen-prevention-sante

https://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/10/29/19368-bilans-sante-sont-ils-utiles

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F170