Miloé-Santé, je prends en main ma santé !

5 astuces pour une peau mieux protégée au soleil

Le soleil possède tant de bienfaits lorsqu’on en profite avec modération et précaution. Permettant de booster le moral, il s’avère également idéal pour mieux assimiler la vitamine D et donc solidifier les os en favorisant la fixation du calcium. 

 

Cependant, l’exposition aux rayons solaires doit prendre compte de leurs dangers : un équipement et une attitude adéquats s’imposent ! La surexposition pouvant devenir nocive pour la santé, mieux vaut adopter un bronzage responsable. Du méchant coup de soleil au vieillissement prématuré de la peau, en passant par les risques accrus de cancers, la prévention reste de mise pour les beaux jours.

 

Alors, comment mieux protéger sa peau du soleil ? Cet article te propose 5 astuces à adopter dès maintenant pour obtenir un joli teint hâlé en limitant les dangers du rayonnement.

Astuce 1 : Manger sainement pour préparer l’épiderme aux UV

Avant daller s’exposer à la plage, opte pour les bons compléments alimentaires. La photoprotection, ce n’est pas seulement pendant l’été ! Cela s’anticipe dans ton assiette.  Attention : le sélénium tout comme les dérivés du carotène ne possèdent pas le pouvoir de te protéger contre une exposition solaire massive. Aucune étude dermatologique n’a réellement prouvé les vertus anti-oxydantes de ces produits. Toutefois, et dans le cadre d'un régime équilibré, ils complètent les mesures protectrices habituelles.

 

Dans le but d’aider la peau à mieux se défendre, voici quels apports cibler :

- Le bêta-carotène : présent dans les carottes, les abricots, les mangues ou encore le potimarron.

- La vitamine C : tu la retrouves notamment dans le cassis, l’orange, le citron, le persil ou le thym frais, le chou frisé, les poivrons, le brocoli, les kiwis, etc.

- La vitamine E : elle se cache dans l’huile d’olive ou l’avocat.

- L’oméga 3 : l’huile de colza ou de lin, les graines de chia, les sardines ou le saumon en contiennent.

 

Enfin, il nous semblait évident de te rappeler un aspect fondamental de la nutrition : consommer de l’eau à volonté ! Afin de lutter contre la déshydratation, cette boisson est essentielle à ta santé. Lorsque les températures montent, ton corps a tendance à transpirer davantage. Se désaltérer aide à éliminer les substances toxiques présentes dans l’organisme. Les reins drainent les déchets et fonctionnent mieux grâce à une hydratation optimale. De plus, cette dernière permet de réguler la température corporelle. En variant les types d’eaux et en faisant preuve de créativité (breuvages infusés, thés, tisanes, jus de fruits pressés et dilués, etc.), ta forme est conservée… Malgré la chaleur caniculaire !

Astuce 2 : Connaître son phototype pour préserver sa peau des rayonnements

Chaque saison estivale, tu te retrouves avec des coups de soleil, de l’allergie ou des rougeurs ? Tu te demandes comment bronzer ? Sache avant tout qu’il existe 6 phototypes. Ceux-ci sont classés des peaux plus claires aux peaux plus foncées. Connaître ce classement et à quelle catégorie ton derme appartient va te permettre de mieux te protéger des dangers du soleil

 

Voilà la liste :

1. Phototype I : peau très pâle avec des taches de rousseur (cheveux roux), qui présente facilement des brûlures et ne bronze jamais.

2. Phototype II : peau claire et rougissant vite, parfois un peu hâlée.

3. Phototype III : peau claire à mate, sujette aux coups de soleil, avec un bronzage clair à moyen.

4. Phototype IV : peau mate qui brûle rarement et bronze facilement.

5. Phototype V : peau brune qui ne brûle jamais et obtient un bronzage très foncé.

6. Phototype VI : peau noire qui ne craint pas le soleil (en apparence, évidemment !).

 

Que retenir de cette segmentation ? Plus ton phototype est clair (phototypes I, II, voire III), plus ton photoprotecteur doit être élevé. Non, tu ne pourras pas profiter du soleil comme une peau très sombre si tu fais partie des premiers groupes ! Pour éviter d'expérimenter les méfaits du soleil, la prudence et les conseils d'un professionnel demeurent conseillés.

Astuce 3 : Bien appliquer les produits solaires adaptés sur son corps

Tu te demandes comment éviter les coups de soleil au maximum ? Si tu as déjà déterminé ton type de peau, tu dois aussi prendre en compte ton environnement.

 

Par exemple, savais-tu que la réflexion des rayonnements UV est de :

- 80 %  environ sur la neige ;

- 15 % sur le sable ;

- 25 % dans l'eau.

 

De plus, selon la saison, l'heure ou encore l'endroit du globe où tu te trouves, les rayons se montrent plus ou moins agressifs. Sous les tropiques notamment, le soleil est très intense ! Une protection efficace est donc indispensable. Dans la journée, c'est entre 12 et 15 h 00 que les ultraviolets sont les plus forts. 

 

Lorsque tu exposes ta peau, 3 sortes de rayonnements UV entrent en jeu : 

- les UVA ; 

- les UVB ;

- les UVC. 

 

Les deux premiers sont reçus par notre enveloppe charnelle même à travers un ciel couvert. Vieillissement prématuré, taches pigmentées et cancers de la peau sont les conséquences d'une attitude déraisonnable ou mal informée face au soleil. Choisis donc de préférence un produit solaire t'apportant une protection complète et répondant aux normes européennes (logo à l'appui). Tu peux en discuter avec ton médecin, ton dermatologue ou en pharmacie pour un choix maîtrisé.

 

Le SPF est l'indice qui représente le niveau de protection sur les crèmes solaires. Miloé t'en donne un petit récapitulatif :

- SPF 6 = protection faible.

- SPF 15 = protection moyenne.

- SPF 30 = haute protection.

- SPF 50+ = très haute protection.

 

Tu as choisis ton écran solaire ? À présent, voici quelques conseils pour une application efficace : 

- Bien enduire toutes les zones exposées du corps, sans oublier le nez et les oreilles.

- Ne pas hésiter à prendre l'indice le plus élevé possible pour les parties les plus fragiles (visage, décolleté…).

- Appliquer la crème une vingtaine de minutes avant l'exposition.

- Renouveler l'opération toutes les 2 heures, et après chaque baignade (même si ta crème solaire porte la mention « étanche »).

- Enfiler un haut, une casquette et une excellente paire de lunettes solaires. 

- Se munir d'un parasol et éviter les heures les plus chaudes.

Astuce 4 : Protection renforcée en été pour 3 catégories de personnes

Dès maintenant, voyons ensemble qui éloigner au mieux des coups de soleil !

 

Femme enceinte : attention à l’exposition aux UV !

​​Le risque principal pour les futures mamans qui aiment s'étendre sur la plage ou profiter du grand air ? Le masque de grossesse ! Il s'agit de taches pigmentaires brunes liées aux hormones, apparaissant surtout pendant le deuxième trimestre de grossesse.

Elles se situent au niveau du front, des pommettes, du nez, du menton et autour de la bouche.

 

Même en ville, porter un chapeau et mettre une protection forte (50+) est conseillé ! En stick ou en spray, le bon réflexe est d'avoir sa crème solaire (bio de préférence) à portée de main.

 

Enfants : la sécurité et la vigilance avant tout !

Éviter le soleil avec les petits, et surtout les bébés, demeure idéal. Sinon, il existe des vêtements photoprotecteurs spécifiques. À défaut, des habits à manches longues permettent de limiter le risque cutané.

 

Renouveler l'application d'écran total régulièrement ou après chaque bain est vital. Évidemment, un bon parasol et un couvre-chef adapté sauront mettre à l'abri les bambins. Aux heures critiques, tous à la maison ou à l'ombre ! On ne plaisante pas lorsqu'il s'agit de protéger la peau des plus jeunes.

 

Personne sous traitement : bien vérifier les effets secondaires

Tu es sous médicaments ? Sache que certaines prises peuvent favoriser l'apparition de réactions cutanées (allergies, coups de soleil, taches...). Il s'agit de la photosensibilisation. Les réactions qui en découlent, parfois graves, nécessitent un arrêt du traitement ou contre-indiquent totalement l'ensoleillement.

 

Les informations de la notice renseignent sur les effets indésirables, mais en parler avec son praticien reste conseillé. Ainsi, si tu as une question ou le moindre doute, dirige-toi vers un interlocuteur avisé. Il t'évitera certains phénomènes néfastes et parfois irréversibles.

Astuce 5 : derniers tips pratiques pour mieux protéger sa peau du soleil

Qui ne rêve pas d'une bonne mine sans affronter les inconvénients des UVA ou des UVB ?!

 

Nous te proposons de finir « en beauté » avec une liste de rappels essentiels :

- Plus le soleil est haut, plus le rayonnement ultraviolet est important. En Europe occidentale, gare à ton épiderme entre 11 h 00 et 16 h 00 ! En bref, mieux vaut ne pas rester sur la plage la journée entière.

- Les UV ne provoquent pas la sensation de chaleur. Ils sont donc nocifs et sournois. Tu peux brûler au soleil sans avoir le sentiment de t'exposer ni de suffoquer ! Ainsi, attention en montagne : les températures très basses (et la réverbération avec la neige) ne rendent pas le soleil moins agressif !

- Le temps reste couvert ? Qui dit nuages ne dit pas absence de protection solaire : les rayonnements ultraviolets persistent.

- Coup de chaleur ou déshydratation sont d'autres effets nocifs de la chaleur à prendre en compte.

- Mettre un parfum avant de s'exposer provoque des taches : à éviter absolument !

- Les autobronzants colorent artificiellement la peau sans stimuler la production de mélanine. Ils ne forment en aucun cas une barrière protectrice.

- Les peaux lésées ou présentant des marques récentes (moins de 8 à 12 mois) doivent prendre des précautions particulières.

- Les produits solaires comportent une date de péremption et sont à renouveler chaque année pour un effet optimal.

- Hydrater sa peau après l'exposition solaire grâce à un produit spécial après-soleil aide à freiner le vieillissement cutané.

- Un grain de beauté suspect ? Cela peut être un mélanome. Pour se rassurer, l'avis d'un spécialiste s'impose.

- La peau n'est pas la seule à devoir être chouchoutée ! Les cheveux et les yeux se retrouvent également malmenés par l’exposition solaire.

 

Avec Miloé, tu disposes chaque semaine d'informations concrètes et faciles à actionner pour (enfin) prendre en main ta santé. Tu te demandais comment mieux protéger sa peau du soleil ? Cette dernière étant l'organe le plus étendu du corps humain, elle subit quotidiennement son lot d'agressions. À chacun d’en prendre soin afin de limiter les dégâts et le vieillissement cellulaire prématuré ! Ainsi, n'oublie pas qu'avant chaque été, tu peux adapter ton alimentation pour préparer ta future exposition solaire. Si tu ignores ton phototype, un pharmacien saura te guider afin d’opter pour les meilleurs produits. Pense à les appliquer régulièrement selon la notice d’utilisation ! Enfin, un ensemble de gestes et de bonnes habitudes te permettront de profiter du soleil en limitant les risques majeurs (brûlure, insolation, déshydratation, cancer de la peau, etc.). Pour protéger les plus vulnérables face aux UV, hâte-toi de partager toutes ces informations avec tes proches. Vos vacances estivales n’en seront que plus réussies !

 

Avec Miloé, santé vous concernés ! 🍀

 

Miloé n'est pas médecin mais nos articles sont validés par l’un de nos médecins membres de notre comité scientifique.