Miloé-Santé, je prends en main ma santé !

Journée mondiale sans tabac : 10 bonnes raisons d’arrêter de fumer

Ce n’est un secret pour personne : le tabac provoque chaque année des conséquences dramatiques sur la santé des consommateurs. En 2020, sur notre territoire national, plus d’une personne sur trois de 18 à 75 ans déclare fumer occasionnellement. Près de 75 000 décès annuels peuvent être rattachés au tabagisme. Ce chiffre vertigineux représente 13 % des décès en France Métropolitaine ! 

 

À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac qui a lieu ce mois-ci, Miloé a souhaité revenir sur les effets bénéfiques engendrés par l’arrêt de la cigarette. Le sevrage de cette habitude néfaste devient la clé de ton bien-être et de ta santé. Cet article te le démontre en 10 avantages évidents… Un vrai boost pour ta motivation personnelle !

1- Devenir non-fumeur : une amélioration progressive de l’état général

La fumée de cigarette contient plus de 4 000 substances chimiques, voire toxiques, dont au moins 50 s’avèrent cancérigènes. Décrocher représente parfois un parcours du combattant.  Cependant, même s’il n’existe aucune solution miracle pour arrêter de fumer, les bénéfices immédiats et sur le long terme d’une vie sans tabac sont une vraie source de motivation ! 

 

Les effets positifs du sevrage tabagique se remarquent très vite :

- Durant les premières heures, le taux de monoxyde de carbone dans le sang chute. Ce phénomène entraîne une meilleure oxygénation de l’organisme.

- Quelques jours plus tard, la respiration devient plus fluide. Le goût et l’odorat reviennent peu à peu. 

- Au bout des premières semaines, la toux régresse alors que l’énergie augmente. L’apparence physique s’améliore.

- Quelques mois passent, permettant une récupération progressive du souffle venant booster les performances sportives.

- Après la première année d’abandon de la cigarette, le risque d’affection cardiaque est divisé par deux.

- À la suite de 5 ans d’arrêt, le danger de déclarer un accident vasculaire cérébral ou un cancer buccal régresse de moitié. 

- Après 10 ans, le risque de développer un cancer du poumon est lui aussi réduit de moitié. 

2- Diminuer le risque de cancers et autres maladies cardiovasculaires

En ignorant son envie de fumer et en s’y tenant, les risques de maladies graves voire mortelles s’estompent progressivement. Le tabagisme en France demeure un fléau qui tue chaque année des dizaines de milliers de personnes, souvent à cause de cancers. Les poumons ne sont pas les seuls touchés : le pancréas, les reins, la vessie ou encore l’utérus font partie des organes menacés. Les bronchites chroniques et l’asthme représentent également les conséquences de cette dépendance.

 

Les maladies cardiaques (infarctus, hypertension, accident vasculaire cérébral) et les complications cardiovasculaires (obstruction artérielle, thrombus) diminuent considérablement l’espérance de vie. Si le fumeur parvient à stopper son habitude toxique assez tôt (avant 30 ans), ces risques pathologiques deviennent presque nuls avec les effets du temps. Il reste bénéfique de trouver le bon accompagnement pour réussir son sevrage à n’importe quel âge.

3- Récupérer une meilleure respiration favorisant la reprise du sport

L’industrie du tabac met les poumons à rude épreuve. La dernière cigarette marque la fin de la consommation de substances cancérigènes. Dès les premières semaines sans fumer, la toux s’estompe. Les voies respiratoires entament un grand nettoyage ! Il devient rapidement possible d’obtenir un souffle plus endurant.

 

Cela se remarque par le biais d’actions quotidiennes moins pénibles, telles que :

- monter les escaliers ; 

- porter les courses ;

- presser le pas ;

- récupérer après un effort… 

 

De plus, l’organisme moins affaibli par l’exposition à la fumée tombe moins facilement malade. Il devient enfin plus résistant, notamment face aux changements de saison !

Tous ces progrès entraînent un gain des performances sportives ! L’activité physique régulière possède de nombreux aspects positifs en période de sevrage.

 

Elle sert notamment à :

- oxygéner les muscles pour une performance accrue ;

- éliminer les tensions ; 

- réduire le stress ;

- éviter la prise de poids ;

- garder le cap sur sa nouvelle vie sans tabac ;

- nettoyer le corps en profondeur.

4- Prendre soin de sa santé bucco-dentaire

En refusant la dépendance au tabac, l’apparence physique présente des répercussions positives sur le long terme. Entre autres, cela marque la fin des dents jaunes. Cette coloration disgracieuse provoquée par le goudron contenu dans le tabac tend à s’atténuer. Le bout des doigts et les ongles retrouvent d’ailleurs aussi une meilleure teinte.

 

Le fait de cesser ce geste toxique permet également de retrouver une haleine plus fraîche. Il s’avère plus agréable de discuter avec un individu au sourire sain ! De plus, l’état des gencives s’améliore aussi au fil des mois. En cas de soins dentaires, un non-fumeur répondra mieux aux traitements. En bref, l’ensemble de la bouche retrouve une meilleure santé. Ceci offre une plus grande confiance en soi lors des prises de parole par exemple.

5- Arrêter la cigarette et sentir de nouveau le goût des aliments

La fumée au quotidien masque le goût et l’odorat. Ceci s’explique par le processus inflammatoire induit par le tabagisme, qui s’installe rapidement comme une inflammation chronique. Néanmoins, cette altération sensorielle reste provisoire. Dès l'arrêt du tabac, la récupération de ces sens s’opère naturellement.

 

D’un coup, la vie retrouve toute sa saveur ! C’est le moment de reprendre plaisir à cuisiner. Cette activité permet de se concentrer sur ses actions et de ne pas penser à allumer une cigarette. Voici une belle opportunité pour manger sainement et se concocter des plats maison à base de produits frais et de saison… Tant d’actions qui aident à reprendre le pouvoir sur sa santé tout en contrôlant son poids au quotidien !

6- Bénéficier d’une digestion plus paisible

La nicotine et le goudron présents dans le tabac possèdent une action délétère sur la muqueuse gastrique et accélèrent le transit intestinal. Cela peut entraîner des douleurs épigastriques. Lorsque le dernier mégot est écrasé, la fumée cesse enfin d’irriter l’organisme. 

 

Dans un premier temps, digérer peut s’accompagner de quelques troubles tels que brûlures d’estomac, reflux gastriques ou constipation. Il est alors conseillé de boire régulièrement de l’eau claire et de privilégier les aliments riches en fibres. Ensuite, ces désagréments s’atténuent. La flore intestinale peut se reconstruire tranquillement et retrouver un certain équilibre. Des répercussions positives sur le système immunitaire se remarquent rapidement !

7- Dire stop au tabac et retrouver une peau et des mains plus belles

L’expression « avoir un teint de papier mâché » résume souvent l’aspect de la peau du fumeur. Souvent mal irriguée, cette dernière vieillit plus rapidement et prend une apparence blafarde. Elle perd en élasticité. Heureusement, ces effets ne sont pas irréversibles !


Après le sevrage, l'irrigation devient meilleure. Le visage retrouve souvent un bel éclat et le grain semble plus régulier. Les poches sous les yeux et les rides tendent à se réduire. Grâce à l'arrêt de la cigarette, la production de radicaux libres diminue, tout comme le vieillissement cutané prématuré. Il en va de même pour les ongles et les cheveux, qui retrouvent généralement une certaine vitalité.

8- Profiter d’un meilleur état psychologique sans tabac

Ressentir une addiction n’est jamais une partie de plaisir. Personne n’affectionne la dépendance à un geste nocif et potentiellement mortel ! De plus, la culpabilité d’imposer aux gens un tabagisme passif n’améliore pas les choses. 

 

Une fois libéré de sa prison de fumée, le cerveau dispose d'énergie pour se concentrer sur de nouveaux apprentissages. La diminution du stress et de l’anxiété offre un sommeil plus réparateur. Réussir à sortir de la toxicité et ne pas rechuter, c’est gagner confiance en soi tout en reprenant le pouvoir sur sa vie.

9- Se sevrer et redécouvrir sa sexualité

Renoncer au tabac possède des vertus insoupçonnées. Sais-tu que cette substance entraîne souvent des troubles de la sexualité ? En effet, fumer peut nuire à l’érection chez l’homme et à la lubrification vaginale chez la femme. De nombreuses complications secondaires existent, surtout en cas de prise de pilule lorsqu’on fume.

 

Le tabagisme peut détériorer les voies sanguines, provoquant peu à peu parfois une obstruction des artères péniennes. Une étude a ainsi démontré que 40 % des fumeurs réguliers rencontrent des problèmes érectiles, contre 28 % dans la population générale. De plus, l’haleine et l’apparence physique se détériorent à cause du tabagisme. Arrêter de fumer améliore la relation à soi-même et à l’autre durablement !

10- Journée mondiale sans tabac : l’impact sur le porte-monnaie

Un autre facteur indéniable à prendre en compte lorsqu’on veut réduire sa consommation de tabac ? Le prix des cigarettes évidemment ! En constante augmentation, le paquet de cigarettes détruit non seulement ton bien-être, mais aussi tes économies.

 

Afin de conscientiser cet impact, il suffit de calculer tes dépenses par jour, par semaine, par mois et par année dédiées à l’achat du tabac. Ce fléau n’est pas seulement une question de santé publique ! Il détériore également ton niveau de vie et son abus peut t’entraîner dans une situation économique indésirable. De nombreuses marques tentent de vendre des substituts ou la cigarette électronique comme des solutions miracles. Or, ces options s’avèrent onéreuses et ne résolvent pas la base du problème ! Se libérer définitivement du tabac et de ses palliatifs t’aidera à reprendre activement la main sur ta santé.

 

Comme tu le sais déjà, la volonté demeure la clé pour arrêter de fumer. De nombreuses options s’offrent à toi pour tenter de délaisser durablement ce mal qui te gâche la vie. 

Consulter un addictologue, pratiquer l’hypnose, prendre un rendez-vous en tabacologie ou auprès de ton médecin, tenter les séances d’acupuncture ou encore essayer la sophrologie… 

Chaque individu  peut se faire aider face à la dépendance. Miloé espère que ces 10 bénéfices anti-addiction tabagique feront partir en fumée ton envie de cigarette ! Dans le cadre de la Journée mondiale sans tabac, n’hésite pas à partager cet article motivant avec tes proches. 

 

Avec Miloé, santé vous concernés ! 🍀

 

Miloé n'est pas médecin mais nos articles sont validés par l’un de nos médecins membres de notre comité scientifique.